safv.ch | Schweizerischer American Football Verband
Die aktuellsten News aus allen Kategorien

19.06.2017   SAFV
Want to see champions in action? Come to the Swiss Bowl!
19.06.2017   SAFV
Who will be 2017 U13 and U16 Flag champion?
19.06.2017   SAFV
Who will be Juniors A and Juniors B champion?
19.06.2017   Nationalmannschaften
Who will play NLB next year?
19.06.2017   SAFV
Bienna Jets will play no relegation game
19.06.2017   Nationalmannschaften
Who will be NLB champion?
18.06.2017   Bienna Jets
Spielbericht Bienna Jets vs. Zürich Renegades 17.Juni 2017
18.06.2017   Argovia Pirates
Als Aufsteiger im Nationalliga B Finale
18.06.2017   Thun Tigers
Ein Wechselbad der Gefühle
17.06.2017   SAFV
Livestream!
Mittwoch, 11. Januar 2017
Argumentaire pour la levée du moratoire relatif à l'adhésion de nouveaux sports au programme J+S
von SAFV
 

Suite au message du Conseil Fédéral concernant la loi pour la promotion du sport, et suite à la loi fédérale sur les systèmes d’informations de la confédération concernant le sport, aucun nouveau sport n’est affilié au programme J+S depuis 2009.


Argumentaire pour la levée du moratoire relatif à l’adhésion de nouveaux sports au programme J+S

Suite au message du Conseil Fédéral concernant la loi pour la promotion du sport, et suite à la loi fédérale sur les systèmes d’informations de la confédération concernant le sport, aucun nouveau sport n’est affilié au programme J+S depuis 2009. Dans le cadre des séances parlementaires actuelles du plan d’action et de la promotion globale du sport, soumis par le Conseil Fédéral, nous considérons comme très important que le moratoire soit discuté et levé. Dans cette optique nous considérons les arguments suivant comment centraux:

Le soutien financier n’est pas octroyé à certains sports, car ils n’ont pas été intégrés avant 2009 au programme J+S, pour diverses raisons. Le moratoire a été introduit lors d’une période financièrement difficile, dans l’espoir d’empêcher que les coûts ne croissent encore. Comme on le sait entre temps, les dépenses continuent d’augmenter. Un tel moratoire est défendable pour une durée déterminée, or sept années nous paraissent une durée excessive. Entre temps, le partage inéquitable des soutiens financiers au niveau national ne peut plus être légitimé par un moratoire et est injuste!

 

 

Le soutien apporté à travers le programme J+S n’est pas l’unique différence de traitement directe entre les sports. Dans le programme de nombreux cantons et de nombreuses communes, notamment lors des passeports vacances ou des activités sportives parascolaires, il est attendu des entraîneurs qu’ils soient agréés J+S. Il est ainsi compliqué, voire impossible de faire figurer son sport au programme de ces évènements, si le sport ne fait pas partie du programme J+S.

 

 

A cause de ce moratoire, l’offre du programme J+S stagne au même niveau que celui de 2009. L’offre est restée au niveau de 2009 et a empêché le développement naturel et l’intégration de nouvelles tendances.

 

 

Comme stipulé plusieurs fois dans le plan d’action, le programme J+S est un modèle de réussite et les sports qui font partie de ce programme connaissent une amélioration en terme de la promotion de l’enfance et de de la jeunesse. Le développement des sports ne figurant pas dans la liste du programme J+S s’est, à l’inverse, fait avec nettement plus de difficulté et de manière plus lente. Le manque de soutien fait que, ces sports ne se sont que peu développés au cours des sept dernières années et sont ainsi très en retard dans des domaines tels que la formation, la prévention et la promotion de la santé.

Il est important pour le Conseil Fédéral que le thème du surpoids chez les enfants et les jeunes soit pris en compte dans la discussion. A travers ce moratoire, les sports qui ont un grand potentiel sont désavantagés et ne favorise pas l’enthousiasme des jeunes garçons et filles de plus forte corpulence. Ces enfants sont mis sur la touche dans de nombreux autres sports, mais ont, par exemple, une belle possibilité dans le cadre du football américain de bouger et de pratiquer un sport dans un climat positif. Il en va de même en matière d’intégration. D’autres sports ont un plus grand potentiel d’attrait, selon les racines culturelles et peuvent ainsi permettre aux enfants issus de l’immigration de s’intéresser aux sociétés sportives locales.

Nous vous serions reconnaissants si vous permettiez à l’offre sportive du programme J+S de croître à nouveau en levant ce moratoire.


zurück

swiss-olympic
IFAF
instagram
twitter
facebook
facebook
facebook
facebook
fsupport nationalteams